Mardi 8 août, merveilleux concert "une chose de Schubert" du Trio Benzaïten au Château Planères à Saint Jean Lasseille, avec la jeune pianiste française Jeanne Hourez, le grand prix du Concours international Alain Marinaro à Collioure en 2015 et qui a obtenu, ensuite, un master "mention excellence" au Québec à l’Université de Montréal.

Trio Bezaïten

Jeanne Hourez et les deux mandolinistes, la biélorusse Natalia Korsak et Sabine Marzé nous ont fait entendre un trio op 100, subtil et d’un émouvant lyrisme.